En ligne
8 Visiteurs, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur utilisateurs en ligne.


8 utilisateurs en ligne
Total : 8
Statistiques

2365 membres inscrits

Dernier membre:
niala1961

Plus de stats
METEO - PARIS
Vacances
Trafic

Sytadin sur:
Iphone
Android
liens Sytadin pour votre mobile.
m.sytadin.fr
www.sytadin.fr
Petites annonces
0 annonce(s) depuis le 18/01/18 à 11h34
Toutes les petites annonces
Livre d'or

Par Anne

Très cool.
Je salue cordialement.

Livre d'or
Newsletter
Newsletter Inforail
Inscription
désinscription
Réseaux sociaux




Rss Agent de la sûreté ferroviaire


Les métiers de la SNCF

Agent de la sûreté ferroviaire, son rôle:

Garantir la sûreté des voyageurs, des collaborateurs SNCF et des biens.

Sa mission:

  • rassurer et renseigner les clients et le personnel,
  • assurer la prévention des actes de malveillance et des agressions dans les trains et les gares,
  • protéger les installations et le patrimoine de l’entreprise,
  • contribuer à la lutte contre la fraude.
Assermenté, agréé et détenteur d’une autorisation de port d’arme, assurer une présence rassurante de jour comme de nuit, et également les samedis, dimanches et jours fériés, l'agent de la surveillance fait partie intégrante de l'entreprise SNCF.
Outre d'excellentes qualités sportives et physiques, l'agent de surveillance doit aussi maîtriser toutes les techniques d'intervention et de défense... même si son rôle est avant tout préventif et dissuasif. En cas d'intervention délicate, il sait faire preuve de sang-froid et a le sens des responsabilités et du devoir.
Le Salaire du débutant est de 1280 à 1370 euros brut par mois + primes.
Conditions obligatoires:
  • Âge minimum de 21 ans (lié à l’autorisation de port d’arme),
  • Extrait du bulletin N° 2 du casier judiciaire vierge.
    NB : les candidats qui ne sont pas de nationalité française, doivent se procurer au préalable tout document équivalent à l’extrait du bulletin n°2 du casier judiciaire.
RECHERCHER une offre > https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/



 
 
 
Aucune note
Ecrit par: inforail Le: 30/12/13