En ligne
6 Visiteurs, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur utilisateurs en ligne.


6 utilisateurs en ligne
Total : 6
Statistiques

2355 membres inscrits

Dernier membre:
HGU

Plus de stats
METEO - PARIS
Vacances
Trafic

Sytadin sur:
Iphone
Android
liens Sytadin pour votre mobile.
m.sytadin.fr
www.sytadin.fr
Petites annonces
0 annonce(s) depuis le 23/07/17 à 00h40
Toutes les petites annonces
Livre d'or

Par Lematu

Super content que ce site continue de fonctionner! Merci aux pétitionnaires et bravo à l'équipe d'info-rail..!

Livre d'or
Newsletter
Newsletter Inforail
Inscription
désinscription
Réseaux sociaux




Rss Déjouer l'IP tracking.


Déjouer un IP tracking

Déjouer l'IP tracking pour ne pas payer son billet plus cher

Vous est t'il déjà arrivé de voir le prix d’un billet de train ou d’avion augmenter mystérieusement en l’espace de 20 minutes, le temps d’aller chercher d’autres prix et de revenir actualiser la page ? Pourtant, aucun mouvement du marché ne le justifie… Aucun doute, vous avez été victime d’IP tracking.

La SNCF ne pratique pas l’IP tracking
La SNCF assure qu’elle ne pratique pas l’IP tracking : « Quand on dit réservation de billet de train en ligne, on pense tout de suite à voyages-sncf.com. Cependant, les tarifs sont fixés par la SNCF et non par le site voyages-sncf.com, via un inventaire indépendant du site. Ce dernier ne peut donc pas influencer le prix en fonction des visites. » Dans le doute, La SNCF garde l'IP de votre navigation pendant un quart d'heure et d'après elle, vous pourrez reprendre le choix du trajet le moins cher lors de votre précédente navigation, dites moi le contraire..

Qu’est-ce que l'IP tracking ?

Quand vous consultez le prix d'un billet de train ou d’avion, le site internet repère votre adresse IP (qui est le numéro d’identification provisoire ou permanent de tout appareil connecté à internet).

Généralement, vous allez ensuite voir d'autres tarifs (sur le même site ou sur d’autres) pour comparer.

Or, quand vous revenez sur la page du premier site (ou l’actualisez), le prix du billet a augmenté. Rien de plus rageant. Mais comment se fait-ce ?

  • Le site internet du transporteur reconnaît toujours votre adresse IP. Il veut vous faire croire qu'il y a de moins en moins de places disponibles et que donc les prix montent.
  • Cela vous incite ainsi à acheter au plus vite, car à chaque nouvelle connexion, le prix risque de s'élever un petit peu plus.
  • À vouloir comparer ou patienter, vous allez donc payer plus cher votre billet.

À moins que vous ne contourniez ce piège !

Pour changer l'IP, plusieurs méthodes peuvent être envisagées.


Utiliser un hotspot

Si vous n’habitez pas en pleine cambrousse et que vous utilisez le WiFi, vous verrez certainement, dans votre liste de réseaux, des réseaux publics, ou hotspot.
Vous pouvez donc utiliser un hotspot : en tant que réseau public, les adresses IP seront différentes.
Pour pouvoir vous connecter à ces hotspots Wifi, il vous suffit de posséder un ordinateur portable, un smartphone ou une tablette équipé d’un récepteur Wifi.
Les hotspots sont de plus en plus nombreux sur le territoire français. On en trouve :

  • des gratuits et totalement libres d’accès :
    • la plupart du temps dans les lieux publics, les lieux de transit (gares, aéroports, etc.), les hôtels et restaurants, etc. ;
    • par exemple, la ville de Paris possède plus de 400 bornes Wifi dans les lieux municipaux : mairies, jardins, musées, etc.

Revennons à la méthode de contournement de l'IP Tracking.

En 1- Rechercher vos horaires et la date de votre trajet soit par Hotspot avec votre tablette ou votre smartphone ou en 3 et 4G, soit par une méthode cachant votre adresse IP que nous allons voir un peu plus tard.
En 2- Une fois que vous avez déterminé votre choix, utilisez normalement votre PC ou mieux, redémarrer votre PC si vous avez utilisée celle ci pour passer votre commande avec votre mode de connexion habituel, attention, ne revenez pas en arrière, sinon tout sera à recommencer.

Vous pouvez également utiliser des techniques plus professionnelles :

  • passer par un virtual private network (VPN), ou réseau privé virtuel, sur lequel les données sont cryptées dans une sorte de tunnel sécurisé (technique la plus sûre) ; il en existe des gratuits et des payants.

    Comment cacher son adresse IP facilement ?

    Naviguer anonymement sur le web. Non pas pour quelques activités illicites mais surtout pour éviter que les divers moteurs de recherches et sites n’enregistrent vos données de navigation à des fins commerciales, et au final ne connaissent que trop d’éléments sur votre vie privée.

    Les solutions possibles pour cacher son adresse IP.

    Utilitaire Easy-Hide IP

    easy hide Comment cacher son adresse IP facilement ?

    Easy Hide IP est le premier utilitaire que je vous propose pour cacher son adresse IP.  Son fonctionnement est assez simple : il remplace et cache votre véritable adresse IP  pour la remplacer par une autre lorsque vous vous connectez au réseau, le tout en passant par des serveurs distants. Ainsi, vous surfez anonymement et contourner les blocages et restrictions de votre FAI.
    Pour le télécharger,  c’est par ici.

    Hide the IP

    Capture d'écran Hide The IP
    Hide The IP vous permet de naviguer sur Internet de façon totalement anonyme et en toute sécurité. L'application dissimule votre véritable adresse IP, empêchant tout "traçage" de votre activité sur le Web. Vous avez même la possibilité de choisir le pays de localisation de votre adresse IP fictive. De plus, l'application vous permet d'envoyer des e-mails en mode anonyme. Version d'essai et payante.
    Pour le télécharger, on peut passer par 01net.

    Hide-my-IP-adress


    Le logiciel que voici, va vous permettre de cacher un peu votre identité sur l'internet. Ce qui identifie un ordinateur sur un réseau, c'est son adresse IP, celle-ci, dans le cas de l'internet, vous est attribuée par votre fournisseur d'accès et est unique.
    Cette information étant disponible assez facilement, tout le monde peut savoir au minimum les informations suivantes sur vous : L'endroit d'où vous vous connectez (par exemple Lyon, Rhône-Alpes, FR) votre fournisseur d'accès, et enfin votre "hostname".

    Pour le télécharger, c'est ici.

    Pour les PC MAC, liens de recherche Google en VRAC
    Logiciel TOR et le guide TOR rapide Utilisateur.
Pour terminer, n'oubliez pas que les cookies gardent des informations vous concernant et donc, il serait judicieux de les effacer.


 
 
 
Aucune note
Ecrit par: inforail Le: 20/11/13